Plan d’actions 2022 de la Destination Impressionnisme : cap sur le renouvellement

(Publié le 07/02/22) –

La Destination Impressionnisme, qui réunit la Normandie et l’Ile-de-France, construit son plan d’actions 2022 autour de grands enjeux que sont l’adaptation des offres aux attentes actuelles des clientèles, l’excellence sur toute la chaine de valeur touristique, le rayonnement et la fréquentation internationale de la Destination. Plus d’une dizaine de projets sont prévus en ce sens, tant sur le développement de l’offre impressionniste que sur le marketing de la Destination. Zoom sur les 5 projets emblématiques du plan d’actions 2022. 

Une vaste étude sur les attentes des clientèles pour adapter les offres impressionnistes aux tendances actuelles

La crise sanitaire a modifié les attentes des clientèles touristiques françaises et internationales. La Destination Impressionnisme doit donc répondre à l’enjeu majeur d’adapter ses offres aux attentes actuelles en matière de développement durable, de slow tourisme, de tourisme expérientiel… pour renforcer son attractivité et les flux touristiques. Dans ce cadre, les observatoires des CRT Paris-Ile-de-France, Normandie et des Départements se sont réunis au sein d’un groupe de travail pour engager en 2022 un vaste travail d’étude. Cette mission a notamment pour objectif d’évaluer la notoriété de la Destination, les typologies et comportements des clientèles. Il s’agit également de bien prendre en compte les attentes des clientèles de proximité et de nouveaux publics (les familles…) et de préparer le retour des clientèles internationales à terme.
Par ailleurs, le groupe de travail planchera également sur la mesure des retombées économiques du tourisme lié à l’Impressionnisme sur les territoires de la Destination. L’idée est de construire un outil permettant de suivre, dans le temps, les évolutions quantitatives et qualitatives de la fréquentation pour évaluer l’impact des actions mises en œuvre. 

La finalité de cette démarche étant de permettre une amélioration de l’offre touristique et une augmentation de la fréquentation, une attention particulière sera portée à la diffusion des nouvelles données et à leur appropriation par les professionnels.

Groupe de travail piloté par le Comité régional du tourisme Paris Ile-de-France 

Un programme ambitieux pour améliorer et innover dans la médiation 

Pour garantir aux visiteurs un séjour d’excellence, la Destination Impressionnisme souhaite mettre en place des projets pour être innovante sur la façon de présenter l’offre impressionniste aux publics. 

Dans ce cadre, des actions spécifiques sont envisagées en 2022 pour encourager l’innovation dans les pratiques de médiation (actions visant à mettre en relation les publics avec une proposition culturelle ou touristique). 

Développement du lien entre la recherche, le tourisme et la culture

Un questionnaire permettra de cerner au plus près les attentes des lieux de visite impressionnistes pour faire évoluer leurs actions de médiation. Les résultats permettront de calibrer les dispositifs d’accompagnement prévus. Certaines de ces actions seront menées par la Fondation de l’Université de Nanterre. Citons notamment le projet d’organiser des missions d’étudiants ou de chercheurs dans les institutions culturelles et touristiques en s’appuyant sur les projets d’exposition, d’étude et de gestion des collections, de médiation physique ou numérique menés par les nombreux partenaires du Contrat. 

Un webinaire de présentation de cette démarche sera organisé le 8 mars prochain. 

Rappelons en outre qu’un important travail sera amorcé cette année pour créer une plateforme numérique pensée comme portail et interface des ressources sur le thème impressionniste.

Groupe de travail piloté en partenariat avec Eure Tourisme et la Fondation de l’Université de Nanterre 

Créer des expériences impressionnistes, promesses d’instants de bonheur pour les publics

Renouveler, enchanter les publics et innover dans les offres impressionnistes, tel est l’enjeu de cette démarche pilotée dans le cadre d’un groupe de travail. 

Cette action 2022 s’inscrit dans la tendance du tourisme de l’expérience, les clientèles étant désireuses d’aller au-delà de la découverte et d’apprendre, de sentir, de vivre une expérience unique et marquante. Elle vise à accompagner les professionnels souhaitant se lancer dans la création d’expériences impressionnistes en s’appuyant sur une méthodologie et un ensemble de valeurs communes. 

La création des expériences impressionnistes semble particulièrement en phase avec la promesse marketing des « Voyages impressionnistes, instants de bonheur ». Sans préjuger du résultat, il est possible d’imaginer des expériences magnifiant la beauté des sites, des œuvres impressionnistes et faisant appel aux 5 sens, mais également des expériences plus décalées ou ludiques en phase avec les attentes des millennials. 

Groupe de travail piloté par Normandie Tourisme

Renforcer l’attractivité de la Destination par la mise en avant de temps forts événementiels, dont les 150 ans de l’Impressionnisme en 2024

Il s’agit de mener une réflexion sur la manière de mettre en tourisme ces évènements et mieux les valoriser pour déclencher des visites et créer de la fréquentation touristique. 2024 sera une année charnière avec les 150 ans de l’Impressionnisme. Il s’agit donc d’engager une réflexion pour faire de cet anniversaire un levier d’attractivité et de notoriété pour la Destination. 

Groupe de travail piloté par la Cheffe de projet du Contrat de Destination

Du nouveau pour la promotion touristique et marketing 2022 

La clientèle domestique, voire de proximité, constitue l’un des principaux leviers de fréquentation touristique de la Destination Impressionnisme. En 2022, la Destination souhaite développer ses efforts en matière de marketing touristique sur ce marché dans la continuité des actions entreprises depuis plusieurs années. Le marché français étant vital pour la fréquentation touristique depuis la pandémie, la Destination a élargi son ciblage des clientèles en s’adressant au-delà des seuls amateurs d’art et en œuvrant à rajeunir, renouveler les visiteurs. 

Podcasts, influenceurs et film de Destination 

Une grande campagne marketing omni-canal sera mise en place cette année en direction des publics cibles en s’adaptant aux nouvelles attentes des clientèles (ressourcement, expériences, plein air) et aux nouveaux modes d’information touristique. Au programme en 2022 : accueil d’influenceurs, création de podcasts, production d’un film de Destination, campagne sur les réseaux sociaux et animation de la communauté des fans des Voyages impressionnistes, partenariat avec des medias en ligne. 


Back to the USA 

La clientèle américaine, avec la France, compte parmi les deux marchés prioritaires de la Destination au regard notamment du volume de dépenses effectué sur place et du potentiel de revisite. La Destination Impressionnisme souhaite poursuivre ses efforts en matière de marketing touristique sur le marché américain afin d’accélérer le retour de ces clientèles qui font cruellement défaut.
Dans ce cadre, une campagne de marketing digital sera menée en 2022 auprès des touristes américains appétents pour cette thématique par un marketing digital. 

Groupe de travail piloté par le Comité régional du tourisme Paris Ile-de-France 

Contact :
Nathalie Lecerf

Plans d’actions détaillés 2022

Retrouvez les plans d’actions :
du Pôle Communication,
du Pôle Marchés étrangers,
du Pôle Innovation,
du service Observatoire,
du service Technologies de l’Information et de la Communication,
du tourisme responsable,
du tourisme d’affaires

Crédits photos A la une Giverny Fondation Monet © Gaetan Duchateau
MuMa, musée d’art moderne André-Malraux. Le Havre © Marie-Anaïs Thierry
Tableau de Monet, Musée des Beaux Arts de Rouen, impressionnisme © Marie-Anaïs Thierry