Campagne Atout France Tourisme urbain : Normandie Tourisme soutient les villes normandes

(Publié le 29/11/21)

Les destinations urbaines françaises ont beaucoup souffert pendant la crise sanitaire, celles-ci étant particulièrement dépendantes au tourisme international, au tourisme de groupes, et au tourisme d’affaires. 

De plus, les Français, qui se sont réappropriés la destination France avec des vacances ou courts-séjours de proximité pendant les 18 derniers mois, ont naturellement privilégié les environnements naturels de littoral ou de campagne, dans un mode d’hébergement privilégiant l’intimité tel que les locations de meublés. 

C’est toute une économie qui a ainsi été fragilisée dans les grands centres urbains : hôteliers, restaurateurs, guides, lieux de visites, lieux de séminaires ou de congrès…etc 

En Normandie, on a ainsi pu constater la très forte baisse du volume de nuitées hôtelières dans les zones urbaines entre 2019 et 2021 pour le cumul des mois de mai, juin et juillet : -63% pour Rouen, -66% pour Caen et -46% pour Le Havre.
(Source : Insee)

Du point de vue des enquêtes de conjoncture touristiques, on observe que la satisfaction exprimée par les professionnels dans les milieux urbains en 2021 est majoritairement « moyenne » (45%), contre majoritairement « bonne » dans les milieux ruraux (48%) ou littoral (55%).  

L’impact était plus important encore sur la saison 2020 où seuls les professionnels du milieu urbain ont majoritairement considéré l’ensemble de la saison « mauvaise » (43%), y compris le mois d’août 2020 qui avait pourtant « sauvé » la saison de beaucoup d’autres.
(Source : enquêtes de conjoncture estivales – CRT Normandie)

Dans ce contexte, Atout France a lancé une campagne dédiée au tourisme urbain dans le cadre du plan de relance #JeRedécouvreLaFrance.  
Cette campagne s’est déroulée du 20 septembre au 31 octobre pour Le Havre et Caen et du 18 novembre au 21 décembre pour Rouen, soit 6 semaines.

Celle-ci avait pour cible le marché domestique et, même si un volet acquisition / notoriété était présent, la campagne avait pour vocation principale la conversion sur l’aile de saison post été – début de l’automne, périodes traditionnellement plus creuses qui ont plus besoin d’être soutenues. 

Normandie Tourisme a souhaité venir en soutien de CaenRouen et Le Havre, destinations urbaines normandes qui ont souffert pendant la crise, suivant la logique de co-financement de campagne d’Atout France, qui s’est associé pour les besoins de conversion de cette campagne à l’opérateur privé Expedia

L’investissement total pour cette opération s’élevait à 108 000 € TTC avec la participation financière de Normandie Tourisme à hauteur de 27 000 € TTC pour les 3 villes normandes, d’Atout France à hauteur de 27 000 €, et d’Expedia à hauteur de 54 000 €. 

Le volet normand de la campagne s’est traduit par 
(chiffres partiels, la campagne n’étant pas encore terminée) :

  • du PassportAds en programmatique sur sites externes avec redirection sur la page dédiée à la campagne sur expedia.fr à hauteur de 3 millions d’impressions ; 
  • des bannières onsite sur Expedia.fr sur tout le parcours de réservation avec redirection sur la page dédiée à la campagne sur expedia.fr à hauteur de 241 613 impressions ; 
  • des pages spéciales dédiées aux 3 destinations.

Tous les établissements des 3 destinations présents sur Expedia ont donc été naturellement intégrés à la campagne. Cela représente environ 50 établissements à Rouen, 40 à Caen et plus de 20 au Havre. 

Une eletter était envoyée aux établissements, ceux-ci ayant la possibilité d’accroitre la visibilité de leur établissement pendant la durée de la campagne et ainsi, booster leurs ventes. 

L’objectif de la campagne était donc d’inciter et de valoriser les possibilités de courts séjours vers les destinations Citybreaks françaises, générer des réservations d’hébergements, augmenter le taux d’occupation des hôteliers, mettre en avant les villes par ce qu’elles ont de plus valorisant et caractéristique de leur territoire. 

A propos de l’opérateur Expedia : 

  • 144 millions de visiteurs uniques par mois dans le monde au sein du groupe Expedia 
  • Une plateforme multi-verticales : possibilités de réservation de vols + hôtels, activités, locations de voitures, propositions d’itinéraires aux voyageurs … 
  • Présence des services proposés par Expedia sur l’ensemble des villes listées. 

Contact :
Marie-Gabrielle Varillon

Crédits photos A la Une Couleurs sur la plage de Karel Martens © M Trebaol CRT Normandie
Campagne Atout France Tourisme urbain – Bannières Caen, Le Havre – Page Caen, Rouen, Le Havre, Eletter Caen © Expédia | Atout France | Normandie Tourisme

2 commentaires

  1. HOUDUCE Rose dit :

    Cherbourg-en-Cotentin 4ème grande ville de Normandie a vu également son tourisme d’affaires chuter, suite à la situation sanitaire liée au Covid 19. Cherbourg est également dépendante de son tourisme international.
    (population :
    1. Le Havre 172 366 habitants.
    2. Rouen 110 169 ha.
    3. Caen 106 260 ha.
    4. Cherbourg-en-Cotentin 80 616 ha.
    5. Évreux 49 426 ha.).

    Cherbourg-en-Cotentin possède de nombreux atouts pour les voyages d’affaires et touristiques, très attractive pour son calme et où tout peut se faire à pied, à vélo …
    Cherbourg est aussi idéalement située pour la découverte du Cotentin, pour ne citer que quelques-uns de ses atouts.
    Bienvenus à Cherbourg-en-Cotentin !

    1. Sylvie dit :

      Chère Madame Houduce,
      Nos budgets ne nous ont malheureusement pas permis d’étendre cette action à d’autres villes, malgré toute la légitimité qu’aurait été celle de Cherbourg et d’autres villes en Normandie d’être également soutenues.
      Nous sommes bien conscients des nombreux atouts de Cherbourg, que nous ne manquerons pas de mettre en avant à l’occasion de nouvelles actions en 2022.
      Bien cordialement,
      L’équipe de Normandie Tourisme

Les commentaires sont fermés.