En 2019, l’hôtellerie de plein air bat des records en Normandie !

(Publié le 17/01/20) –

Avec un nombre de nuitées record et une évolution de +12,1% par rapport à l’année 2018, la saison 2019 a été particulièrement favorable pour les campings en Normandie.

En 2019, 16% des nuitées de la saison sont effectuées sur les mois d’avril et de mai, c’est-à-dire sur la période des vacances de printemps – contre 62% pendant les mois de juillet et août. Le mois de juin 2019 marqué par le 75ème Anniversaire du Débarquement a connu une hausse des nuitées réalisées au sein des campings normands particulièrement importante par rapport aux deux années précédentes (+45% par rapport au mois de juin de l’année 2018 et +47,5% par rapport à l’année 2017).

Le département du Calvados comptabilise près de 49% des nuitées réalisées au sein des campings normands et affiche une hausse remarquable du nombre de nuitées de +23% par rapport à l’année 2018 ainsi qu’un taux d’occupation particulièrement important de 45%. La Manche représente quant à elle 30% des nuitées réalisées au sein de la région, la Seine-Maritime 15%, l’Eure 4% et l’Orne 2%.

La clientèle française qui représente plus de 62% de la clientèle totale a vu sa fréquentation bondir en 2019 avec une hausse de +14,1% du nombre de nuitées par rapport à la saison passée. Parmi les clientèles étrangères, les Néerlandais qui totalisent 41% des nuitées étrangères confirment leur première position, suivi de loin par les Britanniques, les Allemands, les Belges et les Suisses. La progression du nombre de nuitées réalisées par la clientèle néerlandaise est de +8,8% contre une baisse de -4,9% pour les Britanniques.

Globalement, la progression des nuitées françaises comme étrangères est plus importante en Normandie qu’en France. La région affiche la deuxième plus importante hausse du nombre de nuitées au sein de l’hôtellerie de plein air avec une progression de +12,1% par rapport à la saison 2018. Elle se positionne cette année au 7ème rang des régions françaises en termes de nuitées dans les campings et gagne donc une place au classement par rapport à l’année 2018.

Source : INSEE-DGE, Enquête de fréquentation en hôtellerie de plein air, d’avril à septembre 2019

Contacts :
Alice Lebas
Romane Cauchye
Estelle Abline

Crédit photo © Emmanuel Berthier